Quelles sont les 3 infections les plus fréquentes chez les femmes ?

Publié le : 02 février 20224 mins de lecture

Le bien-être d’une femme repose surtout sur sa santé. Mais la majorité des femmes sont atteintes d’une infection au moins une fois en une année. Certaines infections sont plus fréquentes que les autres. Il est alors nécessaire de les connaitre. Voici les infections fréquentes chez la femme.

1. La cystite

C’est une infection urinaire très fréquente qui arrive aux femmes. Une bactérie appelée Escherichia coli en est la principale responsable. Elle est normalement localisée dans l’estomac, mais peut descendre jusqu’au rectum et est évacuée avec les selles. Elle pénètre dans l’urètre accidentellement et remonte à la vessie où elle se multiplie. Cette infection est en général sans gravité, mais pour les personnes fragiles, elle doit être rapidement traitée.

Comment savoir que c’est une cystite ?

Vous avez toujours une envie pressante de faire pipi. Donc vous allez souvent aux toilettes, mais seulement quelques gouttes sont évacuées. En même temps, vous sentez une douleur ou des brûlures dans l’urètre. Le bas de votre ventre peut être douloureux. Des traces de sang peuvent se retrouver dans vos urines, qui dégagent une odeur inhabituelle.

Comment prévenir cette infection ?

Évitez de vous retenir trop longtemps à chaque fois que vous avez l’envie d’uriner. Buvez toujours la quantité d’eau dont votre corps a besoin. Lavez-vous toujours après un rapport sexuel.

Un autre type de prévention, surtout pour celles qui ont une récidive fréquente, certains outils médicaux comme le dispositif médical Femannose N vous seront très utiles.

2. Les infections vaginales

Ce sont des infections à facteurs multiples, telles que : la variation du pH vaginal, le manque d’hygiène, le port de sous-vêtements étroit et peu absorbant, les lésions et les irritations dans les parties intimes. Ces facteurs favorisent la multiplication des bactéries ou des levures ou encore d’autres micro-organismes responsables de cette infection. Elles sont fréquentes chez les jeunes femmes et les femmes ménopausées.

Les infections vaginales sont toutes caractérisées par des pertes anormales et abondantes. Ces pertes ont des aspects différents selon l’agent responsable. La plupart sont accompagnées de démangeaisons. Il est possible que des douleurs apparaissent au moment du rapport sexuel ou quand vous urinez. Si vous avez l’un ou plusieurs de ces symptômes, consultez un médecin.

3. L’herpès génital

Une infection sexuellement transmissible, très fréquente chez les femmes, mais aussi chez les hommes. Cette infection est souvent silencieuse et difficile à détecter. Elle est caractérisée par l’apparition de petites vésicules douloureuses au niveau des organes génitaux. C’est le seul symptôme apparent de cette maladie. Il est donc recommandé de consulter le plus tôt possible un médecin dans ce cas. C’est une maladie grave qui peut entraîner des complications considérables si elle n’est pas traitée à temps.

Plan du site