Quels sont les symptômes de l’arthrose du genou ?

arthrose du genou

Publié le : 22 novembre 20226 mins de lecture

Les symptômes de l’arthrose doivent être connus afin de créer un traitement contre l’arthrose approprié. L’arthrose est l’ancien nom du rhumatisme, il peut toucher une ou plusieurs articulations. L’arthrose est l’usure du cartilage articulaire due à des frottements nocifs. C’est différent de l’arthrite ou de la polyarthrite rhumatoïde qui ont toutes deux une composante inflammatoire. L’arthrose présente des symptômes similaires à ceux de l’arthrite, mais sans composante fébrile. Le genou est une articulation très complexe qui supporte tout le poids du corps grâce à la mobilité. Il permet également de monter des escaliers, de courir et de transporter des objets. Gonalgie, douleur au genou, peuvent affecter les patients de différents niveaux d’activité. Une douleur au genou peut indiquer une pathologie telle que l’arthrose ou la gonarthrose. Ces complications rendent la réalisation des activités quotidiennes, difficile, voire impossible.

Définition de l’arthrose du genou

L’arthrose se développe progressivement au fil du temps et connaît souvent des épisodes soudains de douleur aiguë. En général, l’arthrose évolue de manière lente et progressive, entrecoupée de périodes de crises aiguës pouvant durer de quelques jours à quelques semaines. Elle s’accompagne d’une recrudescence des douleurs avec ou sans épisodes d’épanchements. L’articulation du genou permet les mouvements de flexion, d’extension et de rotation. Elle est très demandée chaque jour en raison du poids important qu’elle peut supporter et des abus qu’elle subit parfois. L’arthrose est une maladie dégénérative de l’articulation causée par l’usure progressive du cartilage de l’articulation. La maladie provoque une inflammation de l’articulation et entraîne la perte de cartilage, ce qui aide à protéger et à lubrifier les os lorsqu’ils se déplacent dans l’articulation. Afin de préserver le cartilage et d’éviter les frottements entre les os, il est important que les personnes souffrant d’arthrose maintiennent une bonne mobilité articulaire.

L’arthrose du genou est une infection causée par la dégénérescence du cartilage dans l’articulation entre le fémur et la rotule, ou entre le fémur et le tibia. Dans deux cas sur trois, l’arthrose du genou touche les deux genoux, c’est ce qu’on appelle l’arthrose bilatérale du genou. L’arthrose du genou provoque des douleurs et des raideurs articulaires très invalidantes au quotidien. Il empêche également les mouvements de base et simples qui sont généralement faciles à effectuer. L’arthrose et la gonarthrose sont deux maladies qui affectent les articulations de la même manière, mais qui peuvent provoquer des symptômes différents chez différents patients. En raison de symptômes et d’effets similaires sur les articulations, n’importe quelle articulation peut être touchée par l’arthrose.

Causes de l’arthrose du genou

Alors que l’arthrose du genou provoque des douleurs articulaires et une perte de mobilité, elle peut aussi être liée à des conditions systémiques qui affectent tout le corps. En d’autres termes, il peut être multifactoriel : résultat à la fois du mode de vie et de raisons génétiques. Les personnes de plus de 65 ans souffrent plus souvent d’arthrose du genou que les patients plus jeunes. En effet, les articulations des personnes âgées ne sont pas aussi solides. De plus, les personnes âgées ont une résistance moindre à l’arthrite.

L’obésité et le surpoids augmentent le risque d’arthrose du genou, cela est dû à son effet sur l’articulation. La surcharge d’une articulation augmente le risque de modifications dégénératives du cartilage articulaire, ainsi que d’usure du ménisque. L’arthrose du genou peut être causée par des blessures ou des interventions chirurgicales au genou, ainsi que par des accidents tels que des chutes et des entorses. Il est important d’inclure ces causes et ces facteurs de risque lors de l’évaluation des causes de l’arthrose du genou. En effet, bon nombre de ces blessures ou complications sont courantes chez les personnes obèses ou en surpoids.

Arthrose genou : symptômes

L’arthrose du genou vieillit prématurément le cartilage de l’articulation du genou. Cela provoque divers symptômes qui s’aggravent progressivement. Dans certains cas, l’arthrose du genou ne provoque aucun symptôme extérieur, sa progression a déjà détruit le cartilage dès son apparition. La gonalgie est une douleur au genou qui apparaît rapidement, il indique l’arthrose. La gonalgie implique généralement des difficultés dans les mouvements quotidiens, comme marcher ou monter des escaliers. Si l’arthrose fémoro-tibiale du genou est plus répandue, la douleur peut être moins évidente. Après être resté allongé, le patient éprouve un niveau de douleur intense. Cela peut se manifester à tout moment et peut même persister après s’être réveillé. Le patient éprouve également des mouvements restreints et une sensation d’empêchement articulaire. Il faut souvent plusieurs minutes pour retrouver une mobilité complète.

Diagnostic de l’arthrose du genou

Examen clinique

Tout d’abord, un médecin doit évaluer et diagnostiquer l’arthrose du genou en effectuant un examen clinique. Cela comprend la réalisation de palpations et l’interrogation du patient pour connaître la douleur et la raideur causées par l’inflammation. Si nécessaire, le médecin peut orienter les patients vers des examens d’imagerie complémentaires.

Radiographies

Une radiographie peut confirmer un diagnostic d’arthrose du genou en révélant une réduction de l’épaisseur du cartilage et des écarts importants entre les os.

Examen complémentaire

Des méthodes de diagnostic supplémentaires sont utilisées en cas d’incertitude. Celles-ci incluent l’analyse du liquide synovial, qui peut exclure d’autres causes possibles telles que l’arthrite inflammatoire chronique ou une infection. Cela élimine d’autres possibilités et confirme la gonarthrose comme cause probable.

Plan du site